Comment migrer de joomla 2.5 à joomla 3 ?

La version de Joomla 2.5 arrive en fin de support fin d'année 2014 (Fin de Joomla 2.5 faut il migrer vers joomla 3 ?). La migration vers la version joomla 3 n'est pas une obligation. Cela dit, elle est très fortement conseillée.

migration joomla 2.5 vers joomla 3

Mais encore une fois une fin de support ne veut pas dire que votre site va s'arrêter brutalement. Cela veut simplement dire qu'il n'y aura plus de failles de sécurités ou de bugs de corrigés. C'est le cas des versions joomla 1.5 et joomla 1.0 disparues depuis de nombreuses années maintenant.
Malgré tout, il y a encore des sites qui tournent avec. Je ne dis absolument pas que c'est bien, car les propriétaires de ces sites jouent avec le feu et s'exposent à des risques inutiles, surtout si la santé de leur entreprise passe par leur site. Certains, sont peut être hackés sans même s'en rendre compte. En effet, le but d'un pirate n'est pas toujours de mettre le site hors ligne, très souvent les attaques invisible à l'œil sont les plus dangereuses (récupération de votre base clients, lien invisible pour l'internaute mais visibles par les moteurs de recherche, ...) et le plus compliquées à éradiquer, car si l'attaque date de plusieurs mois auparavant, il vous sera impossible de remonter simplement une sauvegarde. De plus ses intrusions peuvent rapidement emmener vers des chutes de référencement naturel, voir même des blacklistages complets des sites dans les résultats de recherches.

Quel intérêt de migrer vers de joomla 2.5 vers joomla 3 ?

Et bien c'est tout d'abord une question de sécurité, mais aussi une question de fonctionnalités. Joomla 3 a été implémenté de nombreuses fonctionnalités bien utiles, comme une administration responsive, la possibilité de faire du versioning (fonctionnalité qui était depuis joomla 1.5 présente dans flexicontent), gestion des tags, ...
Pour résumer, choisir joomla, c'est être certain d'avoir un CMS pourvu des dernières évolutions du web

Comment devrait se passer une migration joomla dans le meilleur des mondes :

Une petite vidéo démontrant que la migration de Joomla 2.5 vers joomla 3 en 1 clic est possible

Les précautions à prendre avant de migrer sa version de joomla :

  • Penser à faire une sauvegarde complète de votre site : fichiers et base de données. Akeeba est là pour vous aider. Vous pouvez suivre notre tutoriel sur akeebabackup Joomla 3 comment faire une sauvegarde de son site.
  • Tester votre sauvegarde en local ou alors sur un serveur de développement. Nous vous rappelons qu'une sauvegarde non testée n'est pas une sauvegarde digne de confiance. Cela ne vous prend qu'une 10aine de minutes, mais peut vous faire gagner des heures entières.
  • Vérifier que vos extensions Joomla soient compatibles Joomla 3, sinon il faudra y trouver un équivalent.
  • vérifier que votre serveur supporte les pré-requis de joomla 3

Que faut-il faire pour commencer ma migration :

Il vous faut commencer par mettre à jour votre joomla 2.5 dans sa dernière version (aujourd'hui c'est joomla 2.5.27)

composant mise à jour joomla

Vérifier que la structure des tables de base de données est à jour, pour cela allez dans extensions / gestion des extensions / base de données
Vérifier la structure de la bdd joomla 2.5
Mettre à jour vos extensions dans extensions / gestion des extensions / mises à jour

Les extensions joomla sont à jour Mais aussi les extensions qui ne figurent pas dans cette liste. Faites donc un point de toutes les extensions présentent sur votre site. Exemple l'extension widgetkit n'est pas présente dans cette liste.
Penser aussi à mettre à jour les templates, certains ont eu des modifications pour être rendu compatible avec joomla 3 (attention en cas de modification d'un template commerciale, si vos modifications n'ont pas été faites de la bonne méthode, la mise à jour va effacer votre travail)

Désactiver le plugin Remember-me sous joomla 2.5 (évite les certaines pages blanches en fin de migration)

Conseil pour une migration de joomla 2.5 à joomla 3

Ne faites jamais la migration en production. La migration en 1 clic est loin de se faire au premier clic. Nombreux sont les sites qui se retrouvent pour des raisons diverses et variées sur des pages blanches après la migration.
Il peut y avoir de nombreuses raisons pour que votre migration se termine par une page blanche : cela peut venir

  • du serveur,
  • d'une extension qui bloc,
  • d'un problème de transfert,
  • ...

Un autre problème souvent rencontré : des surcharges mal réalisées. Vous avez souhaité modifier l'apparence de certains modules de joomla ou autre, mais vous n'avez pas pris le temps de vous renseigner sur comment faire un override (ou comment faire une surcharge), et là vous allez le regretter car la mise à jour aura raison de vous et remettra tous les fichiers sources à plat.

Comment faire la migration de joomla 2.5 vers joomla 3

Il existe 3 méthodes différentes :

Première méthode de migration

Par le composant de mise à jour de joomla en natif : composant / mise à jour de Joomla / paramètre / serveur de mise à jour : Support à court terme (STS)

passer en support sts

Il ne vous restera plus qu'à cliquer sur le lien de mise à jour vers joomla 3.
mettre a jour vers joomla 3
Il peut arriver que joomla ne vous propose pas la migration vers une version supérieure à joomla 3.2.2, cela peut être dû à une version de php trop faible sur votre serveur mais joomla vous l'indiquera dans son composant de mise à jour(cf pré-recquis joomla 3 )

Seconde méthode

En téléchargeant le pack de mise à jour de joomla 2.5.x vers joomla 3.3.x (attention toutefois à ne pas prendre ce pack si votre hébergeur ne respecte pas les pré-requis joomla 3) ensuite vous l'installez comme une extension joomla (rappel extension / gestion des extensions / parcourir)

Troisième méthode de migration

A l'aide du pack téléchargé dans la seconde méthode, mais cette fois-ci vous le dé-zipper le pack de mise à jour joomla avant de l'envoyer à la racine de votre site par ftp. Il vous faudra remplacer les fichiers existants.

Terminer chacune de ces installations par vérifier que la structure des tables de base de données est à jour (voir comment faire dans cet article un peu plus haut)